Sept 2002 : Réunion du bureau

(actualisé le ) par Catherine, présidente

POINT A L’ETE 2002

1. L’année scolaire 2001/ 2002 est une réussite .

  • 67 élèves au 13 juillet 2002 ( deux sixièmes, une cinquième). La réputation du collège attire de nouvelles familles en cours d’année.
  • trois élèves seulement redoublent.
  • un certain soutien scolaire pendant l’été, assuré par des professeurs locaux.
  • les parents sont attentifs à l’école et aident aux investissements
  • des investissements sont réalisés : l’électricité pénètre dans le collège et le l’école se dote d’un mèl . Le sol des classes est cimenté . Le mobilier est entretenu.
  • neuf élèves sont totalement parrainés . Une trentaine d’élèves est prise en charge à hauteur du quart ou de la moitié des droits de scolarité.
  • pour la première fois, la trésorerie du collège lui permet d’assurer son fonctionnement courant sur ses propres ressources, alors qu’il ne s’agit que de la deuxième année scolaire !

2. L’année scolaire 2002/2003 : le développement se poursuit normalement.

  • 90 à 95 élèves à prévoir, grâce à l’ouverture d’une quatrième<.
  • des charges qui seront contenues.
  • des investissements plus lourds que l’année dernière : manuels scolaires pour la classe de quatrième, eau courante, acquisition et aménagement de terrains.
  • échanges épistolaires avec le collège le Racinay (Rambouillet).
  • les parrainages doivent continuer.

BESOINS POUR L’ANNEE SCOLAIRE 2002- 2003 : LES PRIORITES

1. Soutiens à apporter :

- Manuels pour la classe de quatrième :

Le 16 septembre,et pour la première fois, le collège disposera d’une classe de quatrième, d’un effectif d’un peu plus de trente élèves. Il ne possède pas de manuel de quatrième et il n’est pas concevable de demander aux élèves de les payer.
Ces manuels doivent être conformes aux programmes de l’Education Nationale togolaise.
Budget, pour quatre matières (maths,français, physique, anglais) : 650 euros

- Parrainages (prise en charge des droits de scolarité) :

  • dix élèves totalement pris en charge : 650 euros
  • la moitié pris en charge au quart ou à moitié : 1100 euros

- Co-financement de l’achat et aménagement de deux terrains :

Ces terrains permettront de construire une salle de classe pour la future troisième, un terrain de sport, une bibliothèque : 3500 euros

total : 5900 euros (39000ff)

2. Développement de l’association en France :

  • renforcement de l’équipe d’animation
  • accroissement du nombre de membres

3. Envoi l’été prochain d’un groupe de jeunes pour assurer un soutien scolaire

groupe en cours de constitution